Dossier : Les bienfaits et recommandations de la nuit de Laylatoul Khadr !

laylatoul qadr

Une nuit de haute spiritualité s’annonce demain,  une nuit bénie, que Dieu évoque en ces termes : « Nous l’avons fait descendre (le Coran) en une nuit bénie ». Les musulmans s’y préparent avec joie, ferveur et enthousiasme. C’est la nuit de l’événement sublime, la révélation et la descente du Coran, le miracle qui a façonné l’histoire. La dévotion au cours de cette nuit équivaut à mille mois de prières. Dieu dit : « Nous l’avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit du destin (Al-Qadr). Et qui te dira ce qu’est la nuit du destin ? La nuit du destin est meilleure que mille mois. Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre. Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube ».

La meilleure nuit du mois de Ramadan est la Nuit du destin ou Leylatoul Qadr, selon la parole du prophète (saws) : »Quiconque accomplit la prière de la nuit, la Nuit d’Al-Qadr avec une foi ferme et en cherchant la récompense, tous ses péchés passés lui seront pardonnés. » (Rapporté par Al-Bukhari, Muslim et d’autres d’après la narration d’Abu Hureyra.) Elle est sur la vingt-septième nuit de Ramadan selon l’avis le plus fort. Une majorité de ahadith montrent cela, y compris le hadith d’Ibn Zurr Hubaysh qui a dit : « J’ai entendu Ubay ibn Ka’b dire quand on lui a rapporté que ‘ Abdullah Ibn Mas’ud a dit : Quiconque accomplit la prière de la nuit (chaque nuit) pendant l’année trouvera la Nuit d’Al-Qadr. » 

Il (Ubay ibn Ka’b) dit : « Qu’Allah (swt) lui fasse miséricorde, son intention consistait en ce que les gens ne (deviennent pas paresseux) et comptent seulement (sur une nuit). Par Celui en dehors de qui il n’y a pas de divinité digne d’adoration, c’est en effet pendant Ramadan. Et par Allah (swt) je sais quelle nuit c’est. C’est la nuit dans laquelle le messager d’Allah nous a commandé d’accomplir la Prière nocturne. Elle est la vingt-septième nuit. Elle se reconnaît au fait que le soleil se lève le le matin en brillant sans rayons. » i[ Nous l’avons certes, fait descendre [le Coran] pendant la nuit d’al-Qadr Et qui te dira ce qu’est la nuit d’al-Qadr ?La nuit d’al-Qadr est meilleure que mille mois]i. 

La sourate énumère trois particularités de cette nuit : c’est une nuit extraordinaire : l’adoration en cette nuit vaut celle de mille mois les anges descendent, avec la permission de Dieu, de tous les côtés du ciel vers la terre, depuis le coucher du soleil jusqu’à l’aube. Dieu y inscrit la paix et la sécurité pour toutes les créatures. L’autre particularité de la sourate resulte sur le fait que Allah (swt) y cite trois fois le mot Leylatoul Khadri ( Inaa Anezal naahou fi Laylatoul Khadri, Wa maa adraaka maa Laylatoul Khadri, Laylatoul Khadri…., composé de 9 letrres dans la langue arabe, les trois Leylatoul Khadr énumerés par le saint-coran multipliés par les 9 lettres donne 27, confirmant les paroles du prophete (saws) sur sa celebration dans la 27eme nuit. 

Faire des invocations 

Le Prophète (PSL) a recommandé cette prière à son épouse Aïcha (qu’Allah l’agrée) qui lui avait demandé la meilleure prière à formuler si jamais elle vivait la Nuit de la Destinée : « Allahoumma innaka ‘afouwoune Karîmoune touhibboul ‘afwa fa’fou ‘annî – Seigneur, Tu es le Pardonneur, Tu aimes pardonner, alors pardonne-moi ». Le Prophète (PSL) a également recommandé aux musulmans d’accomplir cette prière-ci la Nuit de la Destinée : deux rakas et à chaque raka réciter après la fatiha sept fois la sourate Likhlâsse (le Monothéisme pur). Une fois la prière terminée, dire 70 fois : أسْتَغْفِرُاللَّه وَ أتُوبُ إِلَيْهِ « Astaghfiroullâh wa atoûbou ilayhi – Je demande pardon au Seigneur et je me repens auprès de Lui ». 

Abandonner les plaisirs mondains pour s’adonner à l’adoration

Il est aussi recommandé de passer plus de temps en adoration pendant la nuit où la Nuit du Mérite est susceptible de tomber. Cela implique l’abandon de nombreux plaisirs mondains pour s’assurer que le temps est utilisé uniquement dans l’adoration d’Allah – Exalté soit-il. Cette recommandation est fondée sur le hadith suivant, rapporté par Aïcha : « Durant les dix dernières nuits du mois de Ramadan, le Prophète – paix et bénédictions sur lui – serrait son izâr (c’est-à-dire qu’il s’écartait de ses femmes dans le but d’avoir plus de temps pour l’adoration), priait toute la nuit et réveillait sa famille. » Elle dit aussi : « Le Messager d’Allah – paix et bénédictions sur lui – redoublait d’effort dans l’adoration durant les dix dernières nuits. » 

Le Coran et la tradition enseignent que c’est durant le mois de Ramadan que la Révélation Coranique fût « descendue » en la nuit sacrée entre toutes : la Nuit de la Destinée ou Laylatoul Qadr dont la date est à situer dans les dix (10) dernières nuits du mois. Pendant ces nuits, il est conseillé de prier abondamment, car, « celui qui priera pendant la nuit de Laylatoul Qadr avec foi et espérance, obtiendra le pardon de ses fautes passées » (Hadith rap-porté par Abou-Houraïra, Boukhari). 

Source: Asfiyahi.Org 
Blog: http://www.yeroguisse.org

Mail: yeromamadouguisse@gmail.com

Partagez sur:

juin 19, 2017

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *