Hommage à Souleymane Diallo : les larmes du Maître ! (Par Yousous Sall)

Tweet « Vous ne voyez pas mes larmes, parce qu’elles coulent à l’intérieur ». C’est le verset le plus captivant du dernier poème qu’il m’a soumis en correction. Pour le littéraire que je pense être, je ne peux pas  ne pas être sensible à cette juxtaposition de mots bien choisis. Si Bob Marley est considéré comme un […]