Le Blog de Yéro Guissé

"Espace de Réflexion et de Partage, Mon avis sur l'Actualité !" Une Vitrine sur le Fouta !

Le Mouvement “Président Yeejo Fuuta” exige plus de réalisations dans le Fouta

Le Mouvement “Président Yeejo Fuuta” exige plus de réalisations dans le Fouta

Le mouvement « PRESIDENT YEJO FOUTA»  est une association citoyenne née sur les réseaux sociaux notamment sur WhatsApp. Ainsi après la Présidentielle de Février 2019, les ressortissants du Fouta, toutes obédiences confondues ont décidé de rejoindre l’idée de défendre et de porter les doléances du Fouta.

Un an après sa création, les membres du mouvement ont tenu une conférence de presse ce dimanche 01 mars 2020 à Ourossogui pour interpeller les autorités étatiques à sa tête le Président de la République Macky Sall.

Selon Kelel Ndiaye, Présidente du Mouvement : “l’objectif de la conférence de presse est de décliner la feuille de route du mouvement “President Yeeyo Fouta” mais aussi de porter les doléances des populations du Fouta”. Devant les journalistes, la présidente a ajouté par ailleurs que : “Le mouvement est avant tout un cadre d’échanges et de partages sur les problèmes dont les populations du Fouta sont confrontées”

La conférence de presse était aussi l’occasion pour les membres du mouvement de mobiliser toutes les sections. Ainsi toutes les communes du Fouta étaient représentées à cette conférence de presse.

Après un diagnostic profond de la situation du Fouta, le mouvement a pu dégager les grandes lignes de sa plateforme revendicative pour l’intérêt exclusif du Fouta. C’est ainsi que les dix (10) priorités suivantes ont été dégagé pour remettre le Fouta sur la rampe de l’émergence :

1- Le désenclavement du tout le « Daandé Maayo » (l’ile amorphile : le bitumage de la route sur le long du fleuve permettra de rapprocher toutes les localités afin de permettre une meilleure circulation des personnes et des biens. Et aussi la finition des travaux de l’axe Ndioum- Wourosogui – Bakel

2- La réorganisation des centres hospitaliers ; la représentativité de toutes les spécialités en rehaussant le plateau sanitaire dans les grandes agglomérations du Fouta

3- L’électrification rurale des villages et hameaux qui ne sont pas encore dotés d’électricité

4- Des aménagements hydro-agricoles  pour retenir et donner de l’emploi aux jeunes

5- La construction d’une grande Université au niveau du Fouta pour améliorer les conditions de vie des étudiants issus du Fouta

6-L’accès aux financements pour les jeunes et groupements féminins du Fouta

7- L’installation des usines de transformation en employant la main s’œuvre locale afin de lutter contre l’immigration clandestine et  l’exode rural

8- La création des centres de formations professionnelles pour les jeunes sortis du système scolaire

9- La création des brigades de gendarmerie et de sapeurs-pompiers pour préserver et garantir la sécurité des populations

10 – La multiplication des châteaux d’eau et forages pour les éleveurs dans les zones rurales

Les membres du Fouta ont également fait savoir qu’ils ne compte pas s’arrêter à cette conférence de presse. Le mouvement continuera à mener des activités de sensibilisations et des marches protestations pour densifier la lutte et porter la voix du Fouta.

Zap Diallo, Correspond Senescoop.net / Matam

Partagez sur :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Yero GUISSE

Blogueur, Activiste, Rédacteur Web et Entrepreneur, Yéro GUISSE est un jeune Sénégalais passionné des nouvelles technologies et des nouveaux médias. . J'essaie à travers ce blog d'apporter mes idées et mes contributions sur la marche de mon pays. Je suis pour un Sénégal des valeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *