Le Blog de Yéro Guissé

"Espace de Réflexion et de Partage, Mon avis sur l'Actualité !" Une Vitrine sur le Fouta !

Barro de Mbour et Ba de Médina Gounass, une relation exemplaire (Par Aliou Koume)

Barro de Mbour et Ba de Médina Gounass, une relation exemplaire (Par Aliou Koume)

La venue du khalife de la dental Médina Gounass, Thierno Ahmadou Tidiane Ba (Rta) à Mbour pour une ziarra dédiée à Thierno Ahmadou Barro (Rta) et Thierno Mohamadoul Mansour Barro (Rta) n’est pas la première et ça remonte de loin. Certes, les deux familles, Barro et Ba, sont liées par l’islam et la confrérie Tidiane mais c’est toute une histoire magnifique qui est derrière. Cette relation a des empreintes de spiritualité toujours exprimées et visibles.

La relation remonte depuis 1927 à Kolda lorsque Thierno Ahmadou Barro (Rta) vit en songe Cheikh Oumar Al Foutiyou Tall (Rta) qui l’ordonna un rendez-vous en Côte d’ivoire pour une mission bien déterminée. A Kolda, il logea chez Thierno Oumar Touré (Rta), la concession où vécut Thierno El Hadji Mohamadou Saïdou Ba (Rta). C’est ici le point de départ. Au cours de cette rencontre, Thierno Ahmadou Barro lui fit l’exégèse du grand livre Tidiane « Jawahir-al-ma’ani ». Après, Thierno El Hadji Mohamadou Saïdou Ba (Rta) lui demanda de l’accepter comme son disciple. Thierno Ahmadou Barro l’éleva de nouveau au rang de Muqaddam dans la voie Tidiane. Grand érudit d’Allah, le Favori, il le renforça dans sa quête de savoir et son éducation spirituelle. Il transmit à Thierno El Hadji Mohamadou Saïdou Ba (Rta) les secrets de « salatoul fatiha » qu’il devait réciter 12.000 fois par nuit. Alors, il devient son maître et guide dans la voie Tidiane. Ils ont fait des voyages ensembles à l’intérieur du pays pour le compte de l’islam et de la Tidianiya. Thierno Ahmadou Barro (Rta) a joué un grand rôle dans la vie du fondateur de Médina Gounass.

Après le rappel à Dieu de Thierno Ahmadou Barro (Rta), Thierno El Hadji Mohamadou Saïdou Ba (Rta) éleva ses enfants comme les siens. Quand les deux Saints ont quitté ce bas-monde, leurs descendants ont hérité cette relation qu’ils ont perpétué avec un esprit fraternel et une grande diplomatie.

Les deux grandes familles sont très étroitement liées et d’une grande spiritualité d’où l’appellation « Seremɓe Mbuur e Gunaas » c’est-à-dire les « Marabouts de Mbour et Médina Gounass » comme nous chante Thierno Hamet Baba Athie dans son poème « Peren Fuuta lillahi ha njettoɗen to Seeremɓe holaaɓe Mbuur e Gunaas ». Ce poème a été repris et popularisé par Amadou Ndiaye et Alassane Ndiaye. Aussi, cette expression « ko nganndigu mon yooɗi ellee tufam » autrement dit « votre compagnonnage est beau et limpide comme du lait » nous rassure. Les deux familles forment « UNE ».

Qu’Allah, le Très Miséricordieux protège les familles !

Aamiin !

Aliou KOUME, almuudo dental

Partagez sur :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Yero GUISSE

Blogueur, Activiste, Rédacteur Web et Entrepreneur, Yéro GUISSE est un jeune Sénégalais passionné des nouvelles technologies et des nouveaux médias. . J'essaie à travers ce blog d'apporter mes idées et mes contributions sur la marche de mon pays. Je suis pour un Sénégal des valeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *