Campagne Présidentielle : les Foutankais s’expriment ! (Par Ousmane Bocoum)

La campagne présidentielle de cette année 2019 est le sujet qui fait débat.
Le président sortant Macky SALL démarre son périple dans le Fouta.

Il faut donc en discuter, exposer les arguments opposés, souvent respectables, et y répondre : un démocrate ne postule pas qu’il a nécessairement raison et que les autres ont forcément tort.
Je veux parler de cette zone qui manque de tout et qui peine depuis l’indépendance jusqu’à nos jours peine à décoller.

Il y’a 7 ans, Macky SALL est passé dans le Fouta pour demander le suffrage des sénégalais. A l’heure du bilan et des inaugurations, qu’est ce que Fouta en a eu?

Nous nous interrogeons jusque-là. Les foutankais doivent éviter la politique politicienne et revendiquer leurs parts des investissements massifs réalisés pour le développement.
C’est le moment de faire le bon choix qui est de voter pour une vision.
Le Sénégal en général et le Fouta en particulier est à la croisée des chemins et que chaque foutankais est comptable du destin de notre zone par ses choix.
Tous les acteurs politiques doivent enterrer leurs intérêts personnels dans la grande plaine de l’intérêt général.
Ne parlons pas, agissons!
Ne disons pas, montrons!
Ne promettons pas, prouvons!

OUSMANE BOCOUM
Collectif des jeunes pour la défense des intérêts du Fouta

Partagez sur:

février 6, 2019

Étiquettes :