Le Calvaire de la Commune de Nabadji Civol (Par Kaliou Dia)

Le Calvaire de la Commune de Nabadji Civol (Par Kaliou Dia)

L’une des plus grande commune du département de Matam de par sa superficie mais aussi l’une des plus pauvre de toutes les communes du Sénégal ; et cela dans tous les secteurs. C’est une commune qui vit dans le calvaire du “Diéri” jusqu’au “Dandé Mayo”.

Depuis 2014, la commune de Nabadji va de mal en pis parce que dirigée par un incompétent qui n’a aucune idée de la souffrance de ses populations. Aujourd’hui la situation est plus que catastrophique. Le village de BOKI SABOUNDOU est resté pendant huit mois sans accéder à l’eau potable ,une situation qui nous ramène à l’âge de pierre. Avec ces conditions, il est impossible de parler d’émergence.

Une émergence irréelle qui n’est fondée que sur des paroles et promesses politiques. Nous nous me demandons si la région de Matam est représentée à l’assemblée nationale. Le cas de BOKI SABOUNDOU mérite un débat à l’hémicycle si réellement les députés de Matam jouaient leur rôle. Nous constatons que ces députés représentent leur leader et leur parti et non le peuple.

Monsieur le Président de la république, vous avez gagné plus de 90% dans cette commune et aujourd’hui une partie de la population de cette dernière se retrouve sans eau potable parce que leur forage est en panne.
Nous vous demandons, Monsieur le Président de penser à la situation du village de Boki saboundou et de la Commune de Nabadji.

Kalidou Dia, Président Fedde Dande Mayo

Partagez sur:

Yero GUISSE

Blogueur, Activiste, Rédacteur Web et Entrepreneur, Yéro GUISSE est un jeune Sénégalais passionné des nouvelles technologies et des nouveaux médias. . J'essaie à travers ce blog d'apporter mes idées et mes contributions sur la marche de mon pays. Je suis pour un Sénégal des valeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *