Mamadou Diop dit « Murtuɗo », l’histoire ne pourra jamais vous oublier (Par Aliou Koume)

Mamadou Diop dit « Murtuɗo », l’histoire ne pourra jamais vous oublier (Par Aliou Koume)

La date du 11 juin restera à jamais graver dans nos mémoires car c’est la date où l’un des Géants du monde intellectuel a tiré sa révérence, à l’occurrence Mamadou Samba Diop dit « Murtuɗo ». Il y a 10 ans déjà qu’il a rejoint Allah, le Créateur. L’histoire ne pourra jamais oublier cet Homme (avec grand H) qui s’est toujours battu pour la liberté et l’honneur de l’homme, la justice, le progrès, l’unité nationale et africaine, le panafricanisme, la reconnaissance des langues nationales, la préservation et la promotion de la langue et de la culture fulɓe, etc.

Né vers 1942 à Mbagne en Mauritanie, « Murtuɗo » (le révolté en langue Pulaar) faisait partie de ceux qui n’ont pas pris leurs sandales quand le peuple était en scandale. Il disait en ces termes : « Nehɗo ko ma tiɗɗito, ma fulñito, ma wiññino, ma girñito ». Fils d’un ancien chef de village, il est initié à l’école française en 1949. En effet, il était d’abord initié à l’école coranique comme beaucoup d’enfants « haalpulareen ». Profondément religieux et pédagogue, il a produit une magistrale traduction du Saint Coran du chapitre « Al Baqara » au chapitre « An-Nas ». « Wutte pulaar e wutte dewal  Alla ene njaada », disait-il. En 1956, il obtient son Certificat et poursuit ses études à Boghé. Il entra à l’université Gaston Berger de Saint-Louis avant de suivre des cours en science politique à Paris, syndicalisme en Russie et relations internationales à l’université Taras-Chevtchenko de Kiev en Ukraine.

Homme intellectuel, Mamadou Samba Diop a publié un recueil de poèmes et laissé un grand nombre de manuscrits. Disciple de Cheikh Anta Diop, il a traduit le livre « Nation nègre et culture » en langue Pulaar.  Il a sillonné le monde pour ses recherches et aussi pour exporter son expertise et sa philosophie. « Murtuɗo » est un savant incontesté. Il a organisé des conférences à la grande mosquée de Paris dont le thème était « le Coran, source essentielle de la science », au Sénégal, en Italie, aux Etats-Unis d’Amérique, etc. Ainsi, nous pouvons dire que « Murtuɗo » était à la fois un nationaliste, un panafricaniste et aussi un internationaliste.
Mamadou Samba Diop s’est donné corps et âmes pour l’égalité, la justice, le développement, la solution de la question nationale en Mauritanie, l’unité africaine. Dans un de ses enregistrements vidéos, il affirmait ceci : « Je continuerai ma lutte jusqu’au bout. Tant qu’il me reste un souffle, je lutterai encore pour la tyrannie, la liberté, le progrès, l’unité de l’Afrique, l’honneur de l’homme à l’échelle mondiale ». Bref, il luttait contre toutes formes d’injustice et d’oppression raciale et culturelle. Il a toujours était présent à tous les combats de discrimination en Mauritanie. Son engagement fort lui a poussé à démissionner son poste de colonel des douanes pour « être la voix des sans voix ». Il a été emprisonné jusqu’à perdre l’ouïe à cause des tortures inhumain qu’il a subi en prison.

Sans doute, il est l’un des grandes icônes dans le monde du « Pulaagu ». Il était un linguiste, défenseur de la langue Pulaar. « Murtuɗo » a mis en place plusieurs mouvements culturels en Mauritanie, au Sénégal, en France pour le rayonnement et l’enseignement de la langue Pulaar. Car pour lui « wasde anndude hoore mum moƴƴani ». Il a lutté pour l’enseignement des langues nationales en Mauritanie. Il vivait en harmonie avec cette citation qui est la sienne : « Nehɗo so annda tariq mum, pinal mum, nastoraaki ɗemngal mum, yejjiti alla mum, on wona nehɗo, ko dammuwol ».

Mamadoudou Samba Diop a mené une lutte respectable. Il a laissé pour l’humanité un travail capital où chaque peuple peut y puiser. Il restera pour la jeune génération consciente une référence.
Murtuɗo murtani goonga tigi.

Aliou KOUME

koumemabel@gmail.com

Partagez sur:

Yero GUISSE

Blogueur, Activiste, Rédacteur Web et Entrepreneur, Yéro GUISSE est un jeune Sénégalais passionné des nouvelles technologies et des nouveaux médias. . J'essaie à travers ce blog d'apporter mes idées et mes contributions sur la marche de mon pays. Je suis pour un Sénégal des valeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *