Le dialogue politique, un impératif démocratique !!!

Après le référendum du 20 mars dernier, le débat sur le dialogue politique tant agité connaîtra peut-être son premier épilogue ce samedi 28 mai avec l’ouverture des discussions entre le Président de la République et les acteurs de la classe politique notamment ceux de l’opposition.  Avec l’ouverture de ce dialogue, la classe politique peut matérialiser en acte les différents points du référendum ayant trait au système démocratique et à l’organisation des partis politiques.

Ainsi l’affirmation du multipartisme relève de la compétition, mais consiste également à rechercher des solutions partagées, dans l’intérêt d’un pays et de ses citoyens. Un dialogue participatif et efficace entre le pouvoir et l’opposition est l’un des éléments essentiels d’un système politique démocratique

Le dialogue politique permettra d’instaurer la confiance et de faire naître une volonté politique de changement dans la mesure où le pouvoir et l’opposition sont deux éléments indispensables dans une démocratie. Ils doivent, au nom l’intérêt général, s’engager sur la voie de la démocratie et ils sont souvent amenés à prendre des décisions difficiles.

 Un véritable dialogue entre pouvoir et l’opposition doit également aller au-delà de l’élite politique et tenir compte des rapports des différents segments de la vie publique, de la participation des jeunes, des organisations de la société civile et d’autres acteurs non traditionnels, tels que les mouvements citoyens dans le processus de décision politique.

YERO GUISSE

Partagez sur:

mai 28, 2016

Étiquettes : , , ,