La Mauritanie, un pays de contrastes !!!

La République Islamique de Mauritanie constitue un point de passage entre l’Afrique du Nord (le Maghreb) et l’Afrique subsaharienne, ce qui en fait un pays pluriethnique ; elle est peuplée de négro-Africains, premiers habitants, PeulsSoninkésWolofs et Bambaras, représentant 30 % de la population, de maures AraboBerbères dits « Maures blancs » (30 %) et d’Haratins, d’origine négro-africaine, anciens esclaves des AraboBerbères, dits « Maures noirs » (40 % de la population)

20160907_181723 20160907_182633

La Mauritanie  possède une côte de 600 km sur l’océan Atlantique s’étirant de Ndiago au sud jusqu’à Nouadhibou au nord. Au nord, elle est limitrophe de l’Algérie et du Sahara occidental (revendiqué par le Maroc et la République arabe sahraouie démocratique), du Mali à l’est, et du Sénégal au sud.

Un pays désertique à 70%  avec 0,4% de terres arabes, la Mauritanie est très vulnérable aux chocs climatiques. Le surpâturage, le déboisement et l’érosion des sols aggravée par la sécheresse, la désertification sont en croissance.

Le calvaire des étrangers

La Mauritanie est également un pays où la sécurité est érigée en règle. En effet, dans toutes les grandes villes du pays, la présence des postes de polices, de gendarmerie et de douanes est visible. Ainsi au niveau de Rosso (la frontière entre le Sénégal et la Mauritanie), les étrangers vivent un véritable calvaire pour rallier le pays d’Abdel Aziz. En effet, les services de sécurité notamment la police et la douane passent en revue les interminables contrôles des visiteurs avec des formalités dont le soubassement reste l’argent….C’est tout le contraire des pays voisins comme le Sénégal et le Mali où les Mauritaniens ne subissent aucun contrôle de police ou de gendarmerie.

Il est à rappeler que depuis 2012, la Mauritanie a instauré une carte de séjour pour tous les étrangers vivant sur son sol. Depuis lors, les ressortissants subsahariens, notamment ceux d’Afrique de l’Ouest et particulièrement les Sénégalais, vivent dans des situations difficiles pour la simple raison que la plupart d’entre eux travaillent dans l’informel et ne peuvent plus remplir les conditions d’obtention de la carte de séjour.

Yero Guisse

yeroguisse@yeroguisse.org

Partagez sur :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Blogueur, Activiste, Rédacteur Web et Entrepreneur, Yéro GUISSE est un jeune Sénégalais passionné des nouvelles technologies et des nouveaux médias. . J'essaie à travers ce blog d'apporter mes idées et mes contributions sur la marche de mon pays. Je suis pour un Sénégal des valeurs.
Back To Top