Le Blog de Yéro Guissé

"Espace de Réflexion et de Partage, Mon avis sur l'Actualité !" Une Vitrine sur le Fouta !

Nguidjilone : ADVN Dakar, la honte du siècle !

Nguidjilone : ADVN Dakar, la honte du siècle !

J’écris ces mots avec un cœur rempli d’amertume, de tristesse et de regrets. Je n’ai jamais imaginé que cela pourrait arriver, au 21ème siècle, dans mon propre village (Nguidjilone) où la compétence et l’intelligentsia ont été toujours citées en exemple.

Ce dimanche 31 mars 2019, jour du renouvellement du bureau de l’Association pour le Développement du Village de Nguidjilone (Section Dakar) restera à jamais et tristement gravé dans les annales de notre chère Association.

Après des années de réflexions, de réunions, de rencontres avec les ressortissants de Nguidjilone à Dakar, nous sommes toujours incapables de mettre en place un bureau  digne de ce nom et pire encore, écarter volontairement un digne fils de Nguidjilone au motif que l’un de ses parents n’est pas du village. Je rappelle que Mamadou Camara, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est né, étudié et grandi à Nguidjilone. C’est un jeune qui a toujours travaillé pour l’intérêt de Nguidjilone. Notre frère Camara a dirigé pendant 2 ans l’Amicale des Elèves et Etudiant de Nguidjilone (AMEEN) avant d’apporter sa contribution dans le développement de Nguidjilone à travers son implication dans l’ADVN Dakar. Très dynamique, Mama Camara a contribué largement à la réussite de la première édition du Festival Culturel « Ngilon Vision » dont il était le Président de la Commission Scientifique. En effet, Il avait réussi à organiser la grande conférence sur le thème « Nguidjilone, rôle et place dans le Plan Sénégal Emergent ». Pendant 3 ans, Mamadou Camara dirigeait la commission d’organisation de la Ziarra Annuelle de Nguidjilone jusqu’à ce jour du renouvellement du bureau où il est le Président du comité de réflexion pour la réorganisation de l’ADVN. Pour la petite histoire, c’est ce même Mamadou Camara qui a convoqué l’assemblée générale de renouvellement de ce dimanche. Donc Pourquoi refuser à ce jeune d’être candidat à la Présidence de cette structure ? Comment imager que Camara ne peut être Candidat parce que l’un de ses parents n’est pas Nguidjilone ? Combien de Nguidjilonois de pères et de mères sont à Dakar et qui ne savent même pas de l’existence de l’ADVN ? Combien de Nguidjilonois de pères et de mères ne cotisent même pas dans la caisse de l’ADVN ou ne se fussent même pas de Nguidjilone ? Combien d’étrangers ont occupé des postes de responsabilités à Nguidjilone (Comité Forage et Santé) ? Au 21ème siècle, c’estune honte pour nous « Nguidjilois » d’agir ou de penser de la sorte !!

Toute ces manigances ont été orchestrés par nos propres parents qui ont en majorité atteinnt l’âge de la retraite et qui devaient faire confiance à cette jeunesse dynamique et l’incitée à prendre enfin la relève. Ce sont ces mêmes personnes motivées par des ambitions politiques et politiciennes qui veulent utiliser l’ADVN pour se faire un nom.

La jeunesse a longtemps cru que le développement de Nguidjilone doit par l’engagement de tous les jeunes à travers une implication dans les activités de l’ADVN. Nous regrettons aujourd’hui d’avoir gaspillé notre temps pour faire des « porte-à-porte » dans toute la banlieue de Dakar, ou de tenir des réunions (même pendant les jours ouvrages ou jusque tard dans la nuit) pour travailler sur un document afin de réorganiser la section Dakar. Nous regrettons d’avoir perdu notre temps pour organiser une journée de réflexion à travers des ateliers et de gaspiller l’argent de l’ADVN. Nous regrettons d’avoir passé des journées entières pour réfléchir sur les statuts et règlement intérieur de l’ADVN Dakar. Tous ces efforts n’ont servi à rien et ont été tous enterré parce qu’aucune règle n’a été respectée pour élire un nouveau bureau. C’est regrettable et inacceptable de recourir à de vielles pratiques pour choisir un Président de l’ADVN. Comment peut-on choisir une personne, fusse-elle Directeur de Cabinet du Premier Ministre, sans demander son accord ou sa disponibilité pour gérer l’ADVN ?

Nous avons tout simplement assisté à une injustice faite à un jeune (Mamadou Camara) qui, durant toute sa vie a servi Nguidjilone. Je considère même que c’est une injustice faite à toute la jeunesse .

Devant cette situation qui n’honore pas le village, les jeunes de Nguidjilone ont renouvelé tout le soutien à Mamadou Camara avec qui nous avons cheminé ensemble depuis des années. En effet, beaucoup de jeunes ont décidé de démissionner de l’ADVN jusqu’à nouvel ordre. Moi (Yéro Guissé) personnellement, j’ai décidé de geler toutes mes activités dans l’ADVN car je considère que c’est un manque de respect vis-à-vis de la jeunesse de Nguidjilone.

Je lance un appel à la jeunesse de Nguidjilone de rester souder et de continuer à s’engager pour le développement de notre cher Nguidjilone.

L’AVENIR appartient à la JEUNESSE !!!

Yéro Guissé

La mémoire se perd mais les images restent

Partagez sur :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Yero GUISSE

Blogueur, Activiste, Rédacteur Web et Entrepreneur, Yéro GUISSE est un jeune Sénégalais passionné des nouvelles technologies et des nouveaux médias. . J'essaie à travers ce blog d'apporter mes idées et mes contributions sur la marche de mon pays. Je suis pour un Sénégal des valeurs.